La start-up suisse Apostrophy AG présentera le premier système d’exploitation anonyme pour smartphones. L’événement aura lieu au Forum économique mondial de Davos, rapporte Bloomberg .

Le logiciel appelé AphyOS est basé sur une version ouverte d’Android (GrapheneOS). Selon les développeurs, il garantit une confidentialité absolue. Les analystes soulignent que de la part d’Apostrophy, il s’agit d’un défi pour les écosystèmes Android et iOS.

Le principe de fonctionnement d’AphyOS est basé sur la ségrégation des applications, ce qui ne permet pas de suivre le comportement numérique des utilisateurs.

La principale différence entre un système d’exploitation anonyme et les autres est que le développeur facturera des frais d’abonnement pour cela. Dans le même temps, ce ne sont pas les utilisateurs finaux qui paieront, mais les fabricants de gadgets. L’introduction d’AphyOS coûtera 10 millions d’euros à l’entreprise.

Plus tôt , il est devenu connu que Google introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités intéressantes pour les systèmes d’exploitation des smartphones et des smartwatches.

Commentaire